Babacar Kanté, ancien juge constitutionnel : "Il nous faut aller vers une démocratie continue"

  • Source: : APS | Le 08 février, 2018 à 01:02:04 | Lu 3616 fois | 4 Commentaires
content_image

Babacar Kanté, ancien juge constitutionnel : "Il nous faut aller vers une démocratie continue"

Les Etats africains doivent évoluer vers "une démocratie continue", compte tenu de la situation "extrêmement difficile" de la plupart des pays du continent, soutient l’universitaire sénégalais Babacar Kanté, ancien juge constitutionnel.

"Il faut aller vers une démocratie continue où l’objectif serait non seulement de contrôler les conditions d’éligibilité du candidat, mais plutôt le contrôle de l’exercice de sa fonction", a-t-il déclaré, mercredi, à Dakar, estimant qu’un "travail remarquable" doit être fait pour asseoir la transition démocratique dans beaucoup de pays africains considérés comme en crise.
 
Babacar Kanté, professeur agrégé en droits humains prononçait la leçon inaugurale de l’Institut des droits de l’Homme et de la Paix (IDHP) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), sur le thème "Justice constitutionnelle et protection des droits fondamentaux en Afrique".
 
A ses yeux, il existe en Afrique "trois catégories de pays que sont les pays en crise, les pays en sorties de crise et les pays en tentation d’une transition démocratique".
 
Il est selon lui "illusoire de penser qu’un pays qui a vécu quarante ans sous un régime autoritaire peut faire sa transition en un an ou deux ans, car elle commence à partir du moment que les autorités qui doivent s’en charger sont désignées".
 
"’Dans les pays démocratiques, a-t-il souligné, le juge a pour fonction essentielle de protéger les droits fondamentaux qui est la raison d’être d’une juridiction constitutionnelle".
 
"On parle du droit constitutionnel là où le juge doit participer à la consolidation de la démocratie en protégeant les droits de l’homme", a de son côté expliqué le constitutionnaliste Pape Demba Sy.
 
Selon son directeur, El Hadj Omar Diop, l’Institut des droits de l’Homme et de la Paix "a pour mission essentielle d’enseigner et d’assurer les droits de l’homme et la culture de la paix".


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Cedric En Février, 2018 (03:12 AM) 0 FansN°: 1
Magistrale leçon. Le public a beaucoup apprécié la qualité de l'exposé et la pertinence du propos. Bravos et félicitation au Doyen Kanté.
Reply_author En Février, 2018 (10:26 AM) 0 FansN°: 1
il était au conseil constitutionnel avec diakhaté, c'est à dire, dans les pires moments de l'histoire de cette institution. avait-il mis en pratique ses leçons d'aujoud'hui? c'est aussi cela, nos élites! ils savent parler de démocratie, mais ne peuvent la pratiquer. regardez ismaila madior fall aujourd'hui, comparez ses propos d'hier (avant 2012) et sa pratique d'aujourd'hui; regardez sidiki kaba, comparez ses propos lorsqu'il était à la fidh et sa pratique en tant que ministre de la justice!
les participants devaient l'interpeller sur les décisions controversées du conseil constitutionnel lorsqu'il y était membre.
demain, lorsqu'on le nomera encore juge constitutionnel, il oubliera ses cours de droit.
Tambedou En Février, 2018 (09:18 AM) 0 FansN°: 2
Une véritable sommité intellectuelle ce Professeur ! Le droit administratif fait personne humaine ! Toute ma déférence Monsieur KANTE !!!
Sanarien En Février, 2018 (09:28 AM) 0 FansN°: 3
Un éminent professeur, il a marqué toute une génération de juristes à l'UGB par sa pertinence, son éloquence et sa rigueur. Il nous a appris qu'en plus du "savoir faire" il faut aussi le "savoir être". Un prof vaiment raffiné, un grand monsieur.

merci encore pour tout.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com